mercredi 1 juillet 2015

Différents, et alors ?

Je ne comprends pas pourquoi on n'arrive plus à s'aimer, à s'accepter sans vouloir changer l'autre pour qu'il devienne à tout prix la personne que nous voulons faire de lui, le pousser à faire ce qui nous arrange pour qu'il soit le bienvenu dans notre monde, même si on sait que cette même personne reste libre de mener sa vie comme bon lui semble du moment que ses actes ne portent pas atteinte à autrui.

Qu'est ce que ça peut changer si on ne raisonne pas de la même manière ? Et qu'est ce qui fait de nous inférieurs ou supérieurs aux autres si on ne partage pas les mêmes idées ? Personnellement, je ne vois vraiment pas à quoi ça sert de prôner la haine ou de regarder quelqu'un d'un œil méprisant juste parce qu'il est différent.

Tout le monde est libre de donner son avis, mais s'est-on déjà demandé si on est libre de juger l'autre ? sommes-nous d'une perfection divine pour avoir ce droit ? Se prend-on pour des anges  quand on montre les gens du doigt ?

Je suis une fille comme les autres, imparfaite, je suis boudeuse, hyper sensible, imprudente, rebelle, têtue... Mais je n'ai jamais eu de la haine pour personne, et je n'ai jamais pris la vie pour une guerre que je dois gagner coûte que coûte, j'ai appris à pardonner, car ça fait du bien à mon âme et à mon cœur, car ça me permets de vivre sans lui permettre de se laisser noircir par la rancœur.

Je n'ai pas peur de le dire, j'aime la vie et tout ce qu'elle m'apporte, j'aime courir, marcher, sauter, piétiner, danser, me sentir vivante, me tenir debout sous la pluie et ne rien craindre, j'aime chanter, écrire, peindre, dessiner, rigoler, j'adore tout ce qui est joli, une chanson, une musique, une plante, un animal, j'aime parler de tout et de rien, j'aime ma folie, écouter ce que mon cœur me dicte parfois, j'aime garder le silence quand ça ne va pas, me contenter d'observer pour ne pas blesser, et je le dis haut et fort, je n'ai pas envie de me cacher, ni de changer ce qui a fait de moi la personne que je suis aujourd'hui.



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Bravo!! Moi je suis comme toi et je ressens les mêmes choses! Alors soyons nous-mêmes et tant pis pour les autres!
    Merci pour ce superbe article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, la vie on en a qu'une, alors autant en profiter. Merci <3

      Supprimer