mardi 18 août 2015

Unfriended, l'histoire d'une amitié trahie...

Nous sommes à Fresno en Californie, là où se déroulent les événements d'Unfriended, un film d'horreur/épouvante réalisé par Levan Gabriadze récemment sorti.

Blaire, Ken, Jess, Val, Mitch et Adam sont un groupe de lycéens qui se réunissent sur Skype un an après le décès de Laura, leur amie qui s'est suicidé suite à la mise en ligne d'une vidéo compromettante d'elle sur Internet, cet incident que les jeunes amis ont déjà oublié, mais qui ne va pas tarder à refaire surface.

Installant le spectateur dès le début devant l'ordinateur de Blaire, Unfriended commence par une vidéo que la jeune fille choisit de visionner après un avertissement, il s'agit du suicide de Laura filmé par une personne inconnue, une séquence qu'elle va mettre en pause pour commencer une session de cybersexe avec Mitch, son petit ami. Interrompu par l'appel des autres, le jeune couple abandonne sa session pour les rejoindre, mais ils se rendent compte peu de temps après qu'ils ne sont pas seuls, un septième membre qui refuse de révéler son identité se mêle à leur conversation.

Persuadés qu'il s'agit d'un troll, les jeunes gens l'ignorent et continuent à discuter normalement, lorsque soudain Blaire reçoit un message privé sur Facebook, et en le lisant, elle se rend compte que son émetteur n'est autre que Laura Barns, son amie décédée mais qui figure toujours dans sa liste d'amis, elle décide d'en parler à Mitch, et ce dernier ne fait que confirmer les craintes de Blaire, il a reçu à son tour un message de Laura.

Grâce à son scénario original, Unfriended sort du registre habituel des films d'épouvante en nous présentant l'horreur 2.0, on se retrouve donc face à Billie, un intrus du monde virtuel qui se révèle non seulement curieux, mais aussi dangereux, il cherche à démasquer la personne ayant été derrière le cyberharcèlement de Laura, il va ensuite mettre le groupe d'amis dans l'embarras en dévoilant leurs secrets les plus intimes tout en les menaçant de les tuer un par un si quelqu'un d'entre eux garde le silence ou quitte la conversation.

Unfriended continue sans donner la réponse à une question que le spectateur doit surement se poser, qui se cache derrière tous ces événements surnaturels ? S'agit-il d'un cybercriminel qui cherche à venger la mort tragique de Laura ? Ou cette dernière est bel et bien revenue d'entre les morts pour se venger elle même de ses amis ? L'utilisateur anonyme se fout de révéler son identité, il a un message à passer, il veut prouver qu'il ne suffit pas d'oublier ses traces sur la toile pour qu'elles disparaissent.

Si vous aimez le suspens, les scènes époustouflantes et les grosses montées d'adrénaline, Unfriended est fait pour vous, et vous en serez satisfaits.


    " Sur internet, vos souvenirs sont éternels, mais vos erreurs aussi..."

Et vous, avez vous vu ce film ? Si oui qu'en pensez-vous ? 


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Hi !

    J'ai vu Unfriend il y a à peine deux jours ^^ Lors d'une conversation skype avec une amie j'ai proposé de regarder ce film-là pour le "délire" et il faut avouer que c'est une sacrée expérience de le regarder tout en discutant sur skype avec ses amies !

    J'ai beaucoup aimé le concept du film ! Ça change, et on se sont complètement dans l'histoire. Je recommande aussi ce film ! ^^

    Blog : http://jjcslife.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça peut être flippant , avec un film si proche de la réalité, on se demande comment on peut se remettre à ouvrir Skype sans avoir peur =D

      Merci Chloé, je viens de faire un tour sur le blog, et j'apprécie énormément, bravo ! ^^

      Supprimer
  2. Intéressant, j'aime bien ce genre de film comme "paranoiac" avec Shia Labeouf
    Récemment j'en ai vu qui est à peu prés dans les mêmes principes, "Open Windows" avec Elijah Wood ( Frodon dans seigneur des annaux) j'avoue que ça fait flipper, ça ne parle pas que de skype, mais de toute ces technologies smartphone et compagnie facilement piratable.

    RépondreSupprimer